Sigy La ferme de Sigy poursuit son ascension

Installés à la Ferme de Sigy depuis fin 2013, Omar Ahjour et Ottman Beirouk n'ont de cesse de se lancer de nouveaux défis à travers la production de leurs yaourts.

09/06/2017 à 14:36 par thomas.martin

Une nouvelle récompense pour la Ferme de Sigy
Une nouvelle récompense pour la Ferme de Sigy

La qualité des produits laitiers transformés par la Ferme de Sigy, se confirme avec le titre de Lauréat des Talents Gourmands 77. Ottman Beirouk, Artisan – Fromager-affineur et son équipe ont remporté ce dernier titre, dans la catégorie « Artisan » pour l’ensemble de leurs produits, au cours de la finale des Talents Gourmands Brie Picardie 77. La 3e édition de ce concours, organisé et créé en 2013 par le Crédit Agricole, en partenariat avec le Bottin Gourmand, se tenait à Dampmart, mercredi 17 mai.

L’aventure d’Omar Ahjour et d’Ottman Beirouk peut se résumer dans la rencontre entre un éleveur de vaches, Robert Villain, et deux ingénieurs spécialisés dans la transformation du lait. Ajoutez à cela un pipeline qui relie l’étable au laboratoire de transformation et vous obtenez les bonnes bases d’une recette à succès.

« Pour répondre aux attentes de notre clientèle, nous avons décidé de faire des produits de qualité, explique Ottman Beirouk. Tous nos produits sont faits à partir de lait 100 % frais, en provenant de la Brie, dans un rayon de 30 kms autour de notre centre de production. Leur transformation est obtenue selon des techniques artisanales, afin de préserver leurs saveurs et leurs bienfaits. C’est avec passion et dévouement que nous réalisons notre travail à la Ferme de Sigy, heureux de respecter notre environnement. Nos yaourts aromatisés ainsi que nos crèmes dessert sont à base d’arômes 100 % naturels. Yaourts nature, faisselles et fromages blancs, offrent une onctuosité naturelle. » Les atouts primordiaux de la Ferme de Sigy, tiennent donc dans des produits simples et authentiques, conçus selon des recettes à l’ancienne, vendus en circuit court et présents dans la restauration collective.

100 000 yaourts par semaine

Depuis plus de trois ans, le duo poursuit sa route et franchit chaque année une nouvelle étape. Un parcours qui s’explique par leur positionnement : « On a trouvé un équilibre avec Robert Villain. On lui achète son lait 10 centimes plus chers que le marché (40 centimes actuellement). Cela nous évite le problème de transport et on connaît la production et sa qualité », poursuit Ottman Beirouk.

Avec quatre employés et un apprenti la Ferme de Sigy poursuit sa croissance. Il y a quelques mois, elle s’est ainsi installée à Rambouillet, à la Bergerie nationale pour une production de yaourts et fromages blanc 100% bio. La SCOP Bio Ile-de-France se chargeant de la commercialisation des produits. Entre les deux sites, ce sont donc 100 000 yaourts qui sont fabriqués par semaine (60 000 à Rambouillet, 40 000 à Sigy). Il faut aussi ajouter 400 litres par semaine de lait pasteurisé.

77520 Sigy

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image