L'artisanat au service de la technologie : des câbles réalisés sur mesure

Ils cherchaient des câbles solides pour leurs propres besoins. L’absence de solution sur le marché les a incités à développer l’Atelier du câble.

03/01/2017 à 16:56 par Bénédicte de Chivré

L'Atelier du Câble fabrique des produits solides et de dimensions inhabituelles.
L'Atelier du Câble fabrique des produits solides et de dimensions inhabituelles.

Flavien Laurent, Richard Kritter et Jean Pannetier avaient besoin de câbles avec des longueurs spécifiques et surtout très résistants. Leur recherche est à l’origine de la création de l’Atelier du câble en septembre 2015.

Made in France

« Notre objectif est de proposer une alternative à ce que l’on trouve sur le marché. Les câbles asiatiques sont dans la majorité des cas à bas prix donc peu solides. Nous sommes donc devenus fabricants de câbles made in France », raconte Flavien Laurent, président de la société.

Etendre à tous les câbles utiles à la maison

La société crée aujourd’hui des câbles de la famille USB (micro, mini, mâle, femelle).

Elle a l’objectif d’étendre sa gamme à tous les câbles utiles dans un foyer : jack, HDMI, DVI, câble réseau…

Fabrication artisanale, produit technologique

« Nous ne sommes pas dans l’assemblage, souligne Flavien Laurent. Nous soudons, nous coupons, nous moulons les câbles avec une presse manuelle. »

La fabrication est artisanale, mais recourt à des matériaux de qualité.

« Nous avons travaillé sur la taille du cuivre pour une meilleure conduction lors du chargement quelle que soit la longueur du câble. Nous avons enfin réalisé un procédé de fabrication modulaire afin de pouvoir le dupliquer dans un espace restreint de moins de 10 mètres carrés. »

Disposant pour le moment d’un seul ensemble de fabrication, l’Atelier du câble est en mesure de sortir jusqu’à 50 câbles par jour.

Tous les câbles fabriqués par la société sont testés avant d’être envoyés. L’Atelier du câble propose à ses clients un accompagnement et un suivi par téléphone si nécessaire.

La société produit aujourd’hui entre 20 et 50 câbles par semaine. Les clients peuvent choisir sur le site internet entre six types de connecteurs et quatorze couleurs.

« Depuis la création de l’Atelier, nous améliorons les méthodes de fabrication afin de pouvoir nous adapter à de nouvelles cibles dans les prochains mois. »

Des câbles pour les produits de luxe

L’Atelier du Câble envisage notamment de nouer des partenariats avec des marques de luxe sur des petites quantités. La société a déjà reçu plusieurs commandes d’entreprises sur des volumes inférieurs à 100 câbles.

« Nous souhaitons avant tout travailler sur la qualité et non sur le prix ! », font valoir les associés de l’Atelier du câble.

Patrick Meleo

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image